Arôme et e-liquide : pour fabriquez vous-même vos liquides

La cigarette électronique possède de très nombreux avantages, et notamment celle d’être plus économique.

En effet, vous allez vraiment gagner de l’argent en arrêtant de fumer, et en passant par la e-cigarette.

Vous avez envie de faire encore plus d’économies ? De gagner encore plus d’argent ? Dans ce cas, dans notre article, nous allons vous expliquer comment faire pour fabriquer votre propre arome et liquide. C’est un véritable gain d’argent, et nous allons vous en dire un peu plus.

Faites des économies en fabriquant vos propres e-liquides

En boutique spécialisée ou en bureau de tabac, l’arome et liquide coûte en général assez cher. Aussi, il est nécessaire de trouver des solutions, pour acheter moins. Et notre astuce, c’est d’acheter en gros ! Eh oui, pourquoi ne pas investir dans plusieurs litres de produits, pour la fabrication de eliquide ? De cette manière, vous allez vraiment économiser de l’argent, mais vous allez également pouvoir vous assurer une consommation pendant plusieurs mois, voire plusieurs années !

Et pour cela, c’est vraiment très simple. En effet, il vous suffit d’acheter de la glycérine végétale, du propylène glycol, ainsi que de l’alcool distillé et de l’eau pure. Tous ces produits se trouvent en pharmacie ! Maintenant, il vous suffit d’investir dans plusieurs arômes, ce qui vous permettra de choisir le goût de vos futurs liquides. Et c’est le moment de vous faire plaisir, en testant de nouvelles saveurs. En fabriquant vous-même votre e-liquide, vous allez bénéficier d’une expérience de vape bien meilleure ! Alors, est-ce que vous allez tenter l’expérience dès à présent ?

Comprendre le dosage des arômes et les bases

Lorsque l’on décide de fabriquer soi-même ses liquides, il est intéressant de bien comprendre le dosage des arômes et les bases. Pour cela, il faut connaître la composition des liquides pour cigarette électronique, qui est principalement composée de Propylène Glycol (PG) et de Glycérine Végétale (GV), le taux étant généralement d’environ 50/50. Il est possible d’utiliser d’autres bases, comme la VG (Glycérine Végétale) seule ou un mélange VG/PG.

La concentration des arômes varie généralement entre 5 et 20%, en fonction de l’intensité souhaitée. Les e-liquides ne contiennent pas de nicotine, mais il est possible d’acheter des boosters de nicotine qui sont ajoutés au mélange et précisent le taux.

Il convient également de tenir compte des saveurs latente et prédominante, car chaque arôme va avoir une saveur différente selon sa concentration. Les saveurs latente et prédominante peuvent être ajustées en variant les dosages des arômes afin d’obtenir le goût recherché.

Il est essentiel de garder à l’esprit que certains arômes sont plus concentrés que d’autres et qu’il est donc nécessaire de faire preuve de vigilance lors du dosage pour ne pas obtenir un liquide trop fort en goût.

Quel matériel pour fabriquer ses e-liquides ?

Pour fabriquer ses propres e-liquides, il est nécessaire de disposer du bon matériel. Il faut posséder des bases, disponibles en plusieurs concentrations et comportant différents taux de nicotine. Ces bases sont généralement composées de propylène glycol et de glycérine végétale. Il est également important de disposer de différents arômes pour composer son propre mélange. Ces arômes peuvent être ajoutés à la base liquide à différents dosages, selon les goûts et préférences de chacun. Pour leur conservation et leur mise en œuvre, il est conseillé d’avoir à disposition des seringues, des pipettes, des flacons et autres contenants que l’on peut trouver facilement dans un magasin spécialisé.

Le mélange des arômes : les méthodes à adopter

Lorsqu’on s’aventure dans le monde de la fabrication de liquides, il est conseillé de savoir comment mélanger les différents composants. En effet, la composition des liquides est très importante pour obtenir le meilleur goût et une bonne expérience d’utilisation.

Il existe plusieurs façons de procéder pour mélanger les ingrédients. Le mélange à sec est l’une des plus simples. Pour ce faire, on commence par peser les composants et on les mélange dans un récipient stérile à l’aide d’un mélangeur. On peut également utiliser un shaker si l’on souhaite ajouter du gaz ou du sucre à son mélange. Les arômes sont également ajoutés au mélange avant qu’il ne soit versé dans un flacon.

Un autre type de mélange consiste à diluer les composants dans de l’alcool et à les mélanger ensuite avec des bases et des arômes. Cette méthode permet d’obtenir une consistance homogène et une meilleure dissolution des composants. Une fois le tout mélangé, on peut le verser dans un flacon et le conserver pour une utilisation ultérieure.

Une autre façon populaire de mélanger les liquides est d’utiliser un vaporisateur ou un vaporisateur personnel. Il suffit alors de mettre les composants dans le vaporisateur, de remplir le réservoir avec la base et les arômes choisis, puis de presser le bouton pour vaporiser le tout. Les vaporisateurs permettent également de régler la quantité et la concentration des ingrédients pour obtenir le meilleur goût possible.

Il est possible d’assembler directement ses propres liquides en combinant les différentes bases et arômes disponibles. Il suffit alors de peser les ingrédients avant de les mélanger jusqu’à l’obtention d’un liquide homogène et satisfaisant.

Dans tous les cas, il est conseillé de bien respecter les proportions recommandées pour chaque ingrédient pour garantir un mélange efficace et une expérience optimale. Il est également conseillé de noter scrupuleusement chaque recette afin de pouvoir reproduire exactement la préparation plus tard si nécessaire.

Comment conserver ses e-liquides ?

Conservation des e-liquides est une question très importante, et peut avoir un impact grandissant sur la qualité des liquides. Il est donc recommandé de bien s’informer et de respecter scrupuleusement les consignes.

Les e-liquides doivent être conservés à l’abri de la lumière et de la chaleur afin d’éviter que leurs caractéristiques ne soient altérées. La température idéale se situe entre 15°C et 20°C. Pour respecter ces conditions, il est conseillé de conserver ses liquides dans un endroit sec et frais, hors de la portée des enfants.

Il est nécessaire d’utiliser des matériaux non poreux pour stocker ses liquides, comme des bouteilles en verre ou en plastique non poreux. Les liquides ne doivent pas être mis en contact avec des métaux ou autres matériaux poreux susceptibles de les altérer.

Si vous n’utilisez pas votre e-liquide immédiatement après sa préparation, vous devez le conserver dans un endroit frais et sec jusqu’à ce que vous en ayez besoin. Il est également important de noter que certains liquides peuvent se dégrader au fil du temps, donc il est conseillé de les consommer rapidement après leur fabrication.

Conclusion

Fabriquer ses propres liquides est une excellente façon de réaliser des économies et de profiter de produits personnalisés. Les e-liquides sont composés d’arômes et de bases, ce qui nécessite un dosage précis pour obtenir le meilleur résultat. Pour réaliser cette tâche, il faut s’équiper du matériel adéquat et apprendre à maîtriser les techniques de mélange des arômes. Une fois mélangés correctement, il est souhaitable de conserver les e-liquides dans un endroit frais et sec afin de préserver leurs qualités. Enfin, avec un peu de bonne volonté, vous pourrez facilement fabriquer vos e-liquides à la maison et bénéficier d’une excellente qualité.

Vidéos

Tuto e-liquide DIY – Concentrés et arômes – E-Fumeur new

Bonjour, voilà quelques particularités des arômes et concentrés qui vous permettent de fabriquer vos liquides.

Tuto e-liquide DIY – Doser son arôme pour fabriquer son premier e-liquide – E-Fumeur new

Bonjour, cette vidéo vous explique comment doser votre arôme ou vos arômes lorsque vous débutez dans le DIY. Voilà les …

Foire aux questions

Un e-liquide est une solution liquide qui est vaporisée dans une cigarette électronique. Il est composé de propylène glycol, de glycérine végétale et d’arômes alimentaires. Il peut également contenir de la nicotine.

Vapoter des e-liquides présente de nombreux avantages par rapport à fumer des cigarettes. Les principaux avantages sont les suivants : il n’y a pas de tabac, pas de monoxyde de carbone, pas de goudron ni d’autres substances toxiques, pas de mauvaise odeur et pas de cendres. De plus, vous avez le contrôle sur la quantité de nicotine que vous consommez.

Il existe une grande variété d’arômes disponibles pour les e-liquides. Certains des arômes les plus populaires sont la menthe, la pêche, le citron, la fraise et le chocolat. Il existe également des arômes plus élaborés tels que le café, le caramel et la vanille.

Le choix du bon arôme pour un e-liquide dépend de plusieurs facteurs, notamment de vos préférences personnelles et des concentrations en nicotine que vous recherchez. Il est souhaitable de s’informer sur les composants et les concentrations en nicotine des différents arômes avant de faire un choix. Vous pouvez également demander conseil à un revendeur ou à un conseiller spécialisé qui pourront vous orienter vers le meilleur arôme pour vous.

À lire dans une thématique proche

• Créez des moments de divertissement inoubliables avec votre propre savon à bulle !